Un après-midi ensemble, en bord de Loire


Samedi 18 novembre 2017, la Maison Julien Gracq a tourné la première page de son histoire pour en ouvrir une nouvelle, dans un esprit poétique : en plantant un arbre.

Cathie Barreau a laissé sa place, à la direction de la Maison, à Emmanuel Ruben et cet événement était une belle occasion de rassembler toutes les personnes qui ont vu naître et évoluer ce projet.

Ce moment s’est poursuivi par un rendez-vous, devenu habituel chaque année à la Maison Julien Gracq, avec les trois résidents lauréats : Fabienne Yvert, Anatole Danto et Sébastien Ménard. Habituel mais jamais répétitif grâce à l’éclectisme des parcours et des discours de ces écrivains artiste, chercheur ou voyageur.

Ils nous ont raconté leurs expériences : un radeau sur le Danube ; la Loire et ses pêcheurs ; des fils électriques suspendus sur l’eau du fleuve. Partage, émotion, poésie et humour ont été les maîtres mots de cet après-midi de Loire ensemble.

Merci d’être venus si nombreux et à l’année prochaine !

L’équipe de la Maison

Crédit photographique : Michel Durigneux

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Coup de projecteur

Serge Gruzinski

Directeur de recherche au CNRS, classe exceptionnelle, l’historien Serge Gruzinski a déjà séjourné quelques jours en (...)

Claude Colas, formes et contrastes

La forme d’une île Claude Colas Exposition en partenariat avec le Centre d’art de Montrelais à la Maison Julien Gracq (...)

SE TENIR AU COURANT

S'inscrire à notre infolettre

Suivre notre page Facebook